mardi 8 mai 2018

ESCALADE EN GRECE DANS LES METEORES...SOUS LES GALETS LA PLAGE !!!

Grimper dans les Météores s'approche de l'idéal que l'on peut se faire de l'escalade au pays du divin...
Au printemps, les fleurs sont partout, les odeurs y sont décuplées, la lumière est chaude et la vie partout présente (tortues,lézards...serpents !!!)





Passées les qqs heures de route depuis Athènes, le petit massif des Météores se dévoile enfin. Le village de Kalambaka ouvre les portes sur cet enchevêtrement de tours de conglomérat...c'est très beau. 



Au matin du premier jour, nous ne savons ou donner du chausson tant les faces sont nombreuses et les voies toutes aussi attirantes les unes que les autres...




Avec Claire, Thierry, Jean-Marc et Daniel nous allons promener nos cordes pendant 7 jours sur ces galets incroyablement solides (si si) encore faudra t-il nous en convaincre !!!
A cette possibilité que l'un d'entre eux s'arrache dans nos mains, s'ajoute l'éloignement des spits qui brillent souvent...par leur absence !!





Sur cet aspect mental de la chose, les progrès sont très lents pour arriver à se détendre "un peu" et clipper sereinement le 1er spit, souvent à 10 mètres du sol...sachant que le 2eme est à 10 mètres du 1er...le retour au sol est la sanction qui plane parfois !




Passé ces moments d'acceptation de l'engagement, la grimpe est jolie et très originale ! La plupart du temps, les friends sont sur le baudrier...au cas ou ! 





La vie semble s'écouler paisiblement au village et le temps des marches d'approche, nous repérons l'auberge qui nous accueillera pour le diner du soir ! 






Les champs de patates à la verticale impose parfois de grimper comme sur des œufs...cela donne faim tout ça !!








Voici une fin de voie originale qui s’achève par un enjambement spectaculaire au dessus du vide !!! 


Claire dans le pas de "l'enjambée"










Au retour d'une voie, nous passons au pied du "Madness corner"... Dément !! (traduction dans le texte!!) Un dièdre parfait dans lequel court une fissure incroyable sur plusieurs longueurs. Ce projet sera remis au surlendemain car demain, des orages sont annoncés.





Les cannelures spectaculaires formées par les pluies diluviennes qui sévissent parfois dans les climats méditerranéens...










C'est le grand jour avec cette ligne que tous les grimpeurs veulent gravir lors d'un séjour dans les Météores... 💋 💋 💋
Après qqs bisous échangés par SMS avec ma chérie, nous nous lançons, le cœur en joie, pour vivre un beau voyage à la verticale...




C'est parti pour une ligne exceptionnelle , un occasion de placer enfin les gros friends qui accompagnent notre baudrier aujourd’hui...La double flèche sera bien utile (technique qui permet de libérer une corde pour le leader de la cordée en dessous et ainsi l'assurer depuis le relais au dessus)



Daniel sera mon second pendant tout le séjour...et dans cette voie il aura du travail pour assurer les copains sur la "double flèche" en même temps que de m'assurer aussi quand je grimpe, récupérer un "max" de matos également pour je puisse continuer d'avoir un peu d'avance !!!




Bien raide cette aventure !!!

Toutes les voies descendent en rappel. C'est agréable et le risque de coincer la corde est faible...la plupart du temps !  



Entre 2 tours, au milieu d'une brèche à l'ombre, l'on trouve des petites chapelles ardentes très attachantes...



Nous ne prendront pas le temps de visiter ces monastères pourtant très attirants vus de nos endroits de grimpe.
Nous nous contenterons d'entendre parfois résonner la puissance des carillons.






Le vin et la gastronomie restent simples et suffisamment variés pour nous régaler tous les soirs.
Feta,concombre, dolmades, brochettes, houmous et legumes farcis...tout y est, arrosé d'un vin blanc frais, d'une bière ou du fameux Ouzo, apéritif anisé local !!


la prison des moines...quand l’échelle avait disparu, la seule issue était certainement la mort ! 


Comme toujours, ces qqs mots ne sont qu'un pâle reflet des nombreuses possibilités qu'offrent les Météores pour grimper, se balader, se restaurer, découvrir...
Personnellement, j'ai hâte de vite y retourner !!! 
Athiô...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire